Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA CONQUETE

Publié le par crasyone

On a tous entendu ce film narrant l'ascension de N.SARKOSY de son arrivée à l'Interieur jusqu'à l'Elysée...j'ai voulu aller vérifier par moi même :

Pas d'angélisme ni de victimisation de qui que ce soit mais pas pour autant-et ça ça fait du bien-d'anti Sarkosysme primaire. Ni lui ni Cécilia ne sont dépeints comme tout blanc ou tout noir et si on filme un actuel président nerveux, ambitieux, on est loin des caricatures mariannesques .

Villepin en prend pour son grade et je retiens plus la haine entre les deux hommes que la faillite du mariage Cecilia-Sarko...même si in fine, on voit très bien que Cécilia est revenu -momentanement- par devoir et que c'est un homme seul et blessé (dans son amour COMME dans son amour propre) qui a fait la fête au Fouquets

Vrai ? réaliste ? en tout cas suffisamment vraisemblable, subtil et cohérent (avec ce qu'on savait déja) pour se dire qu'on est pas si loin de ce qui a du se passer...nan nan, l'a pas pour autant une Auréole not président

de la gestion de la crise des banlieux en passant par l'éclosion de Clearstream, on assiste aux coulisses -présumées- du pouvoir de 2002 à 2007...et de manière tellement plus nuancée (et donc "réaliste") que ce que nos journaleux préférés en racontent (z'en prennent eux aussi pour leur grade d'ailleurs)..un peu de recul ne nuit jamais

Casting ? là par contre, j'ai pas été fondamentalement...conquise. Cécilia nickel, Chirac itou (bravo Lecoq) mais un Villepin qui en fait trop et un Sarko...je sais pas....moins charismatique que le vrai (ben si, sorry mais si ce mec a un talent, c'est la com et le charisme)

Interessant, prenant, rythmé...un très bon film donc que je recommande car tellement plus instructif que n'importe quel article ou reportage

Commenter cet article

Axel21 24/05/2011 18:18



Charismatique? Permets-moi de sourire. Il n'inspire que le rejet de la majorité des Français, quant à sa com, qui lui est inspirée pour ne pas dire dictée, elle se résume aux bourdes que l'on a
eu  tendance à oublier un peu vite ( l'angine blanche, le malaise vagal, casse-toi pauv'con, le karchër, la liste est longue).



kéline 23/05/2011 19:10



Ah oui ? Je craignais que ce soit d'un anti-sarkozyste primaire insupportable car je l'ai entendu présenter son film dans je ne sais quelle émission en disant au préalable qu'il était de gauche (
Mais c'était peut être pour se protéger lol)
Les quelques bandes annonce où on le voit s'énerver ne me disaient rien qui vaille.
Mais vu comme ça pourquoi pas ???



trublion 23/05/2011 07:51



je ne l' ai pas vu, mais vu ce qu' en pense l' élysée, je me doute qu' il plait !


On le voit, un président reste un homme, mais je m' imagine que nous ne saurons vraiment tirer un bilan que dans quelques années.


 bonne journée


 bisous



:0014:dom 23/05/2011 05:09



Merci pour ton avis, c'est le second qui a bien aimé ce film.


Bon début de semaine.
Bisoux